Quelles sont les deux causes de la crise de Cuba en 1962

La crise de Cuba en 1962 a été un événement majeur de la guerre froide, qui a failli déclencher une guerre nucléaire entre les États-Unis et l’Union soviétique. Deux causes principales ont conduit à cette crise historique:



Cause 1: L’installation de missiles soviétiques à Cuba

En 1962, l’Union soviétique a décidé d’installer des missiles nucléaires à Cuba, une île située à proximité des côtes américaines. Cette décision a été prise en réponse à la stationnement de missiles américains en Turquie et en Italie, menaçant ainsi la sécurité de l’Union soviétique. Les États-Unis ont perçu cette action comme une menace directe à leur sécurité nationale, ce qui a déclenché une crise majeure.



Cause 2: La politique de containment des États-Unis

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont adopté une politique de containment pour endiguer l’expansion du communisme dans le monde. L’installation de missiles soviétiques à Cuba a été perçue comme une tentative de l’URSS de renforcer sa position dans l’hémisphère occidental, ce qui allait à l’encontre des intérêts américains. Les États-Unis ont donc réagi avec fermeté pour empêcher la consolidation de cette menace à leur porte.

Conséquences de la crise de Cuba en 1962

La crise de Cuba en 1962 a finalement été résolue grâce à des négociations secrètes entre les deux superpuissances. Un accord a été trouvé, où l’Union soviétique s’est engagée à retirer ses missiles de Cuba en échange de la promesse des États-Unis de ne pas envahir l’île et de retirer leurs missiles de Turquie. Cette crise a renforcé la prise de conscience des dangers de la guerre nucléaire et a conduit à des mesures de désescalade entre les deux blocs.

En conclusion

La crise de Cuba en 1962 a été une période critique de la guerre froide, causée par l’installation de missiles soviétiques à Cuba et la politique de containment des États-Unis. Grâce à des négociations intenses, une confrontation directe a été évitée, mais cette crise a laissé des marques profondes dans l’histoire des relations internationales


Si tu as aimé cet Article, ne rate pas les derniers en date