Comment connaître son taux d’invalidité CPAM



Qu’est-ce que le taux d’invalidité CPAM

Le taux d’invalidité est un pourcentage qui est évalué par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour déterminer le degré d’incapacité d’une personne à exercer une activité professionnelle suite à un accident ou une maladie. Ce taux est utilisé pour calculer les indemnités et les avantages sociaux dont peut bénéficier la personne invalide.

Comment est calculé le taux d’invalidité CPAM

Le taux d’invalidité est déterminé par un médecin conseil de la CPAM qui évalue les séquelles physiques et psychiques de l’accident ou de la maladie de l’assuré. Ce taux peut varier de 0 à 100%, en fonction du degré d’incapacité de la personne. Le calcul se base sur un barème national d’invalidité qui prend en compte différents critères tels que la gravité des séquelles, l’âge de la personne, sa profession, etc.

Comment connaître son taux d’invalidité CPAM

Pour connaître son taux d’invalidité CPAM, il faut prendre rendez-vous avec son médecin traitant qui pourra vous orienter vers un médecin conseil de la CPAM. Ce dernier procédera à une expertise médicale afin d’évaluer votre taux d’invalidité. Une fois l’évaluation terminée, vous recevrez une notification écrite de la CPAM vous indiquant votre taux d’invalidité.

Quels sont les avantages liés au taux d’invalidité CPAM

En fonction de votre taux d’invalidité, vous pouvez bénéficier d’indemnités journalières, d’une rente d’invalidité, d’une carte d’invalidité, d’une prise en charge des frais médicaux à 100%, d’une allocation aux adultes handicapés (AAH), etc. Il est donc important de connaître son taux d’invalidité pour pouvoir bénéficier de ces droits et avantages.

Quelles sont les démarches à suivre en cas de contestation du taux d’invalidité

Si vous n’êtes pas d’accord avec le taux d’invalidité qui vous a été attribué, vous avez la possibilité de faire appel de la décision en envoyant un courrier recommandé à la CPAM dans un délai de deux mois après réception de la notification. Un médecin expert pourra alors réévaluer votre situation et modifier votre taux d’invalidité si nécessaire.

Conclusion

Il est essentiel de connaître son taux d’invalidité CPAM pour bénéficier des droits et avantages auxquels vous avez droit en cas d’incapacité de travail. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant pour obtenir plus d’informations sur votre taux d’invalidité et les démarches à suivre pour faire valoir vos droits.


Si tu as aimé cet Article, ne rate pas les derniers en date